Christophe, 41 ans, marié et père de 7 enfants, habite à Soisy-Bouy près de Provins depuis 2013.  
Depuis 2003 il est responsable de la communauté Vie et Partage sur la France, communauté diocésaine ayant ses racines en Martinique dont il est devenu le premier diacre depuis le 16 juillet 2022.

 

CHRISTOPHE, POURQUOI  AVOIR REPONDU A CET APPEL ?

J’ai répondu à cet appel parce que je crois qu’il vient de DIEU et même si parfois ses plans sont déroutants, je veux LUI obéir. Je dois dire que j’ai quand même résisté pendant des années, mais j’ai fini par capituler.

QU’EST-CE QUE CELA A CHANGE DANS VOTRE VIE DE FAMILLE POUR TOUS LES 2 (SON EPOUSE SYLVIE et LUI) ?

Pour l’instant pas grand chose car nous ne sommes pas encore rentrés dans le « dur » mais les premières petites expériences en tant que diacre, ancrent dans la tête de chacun des membres de la famille que quelque chose a changé. C’est sûr que voir son époux ou son père bénir des objets et de l’eau, servir à la table sainte ou terminer la prière en famille par « Le Seigneur soit avec vous… » change un petit peu.

QUELLE REFLEXION EN FAMILLE CELA A-T’IL-SUSCITE ?

Je suis un homme assez occupé par rapport aux activités de ma communauté. Je pars de mon foyer plusieurs fois dans l’année pour des réunions, des retraites, des temps d’évangélisation, des pèlerinages etc…alors les uns les autres sont plus ou moins préoccupés par le fait de voir les absences se multiplier après l’ordination diaconale.

PARLES-NOUS DU TEMPS D’ACCOMPAGNEMENT ET DE FORMATION

Disons que mon cas est particulier. Lorsque Mgr Macaire (Evèque de St-Pierre et Fort-de France, Martinique) m’a appelé il m’a parlé de « validation des acquis ». En effet, il me connaît depuis plusieurs années et a suivi mon évolution au niveau du service de l’église et de l’évangélisation. Mais il voulait ordonner sous peu « un homme de terrain » même s'il reconnaît ( et moi aussi ) les lacunes que je doit combler en terme de formation théologique. À ce niveau, je suis entouré par la paternité de Mgr Namias (évèque de Meaux) et la fraternité de Guy BRISSON (délégué épiscopal à l'évéché de Meaux) pour l’année à venir.

Si vous le souhaitez, vous pouvez prendre contact avec lui par :

Tél : 06 16 15 21 04 ou par courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.